Idée reçue n°1 : le beurre n’a pas sa place dans une alimentation santé

Retour aux ARTICLES
Idée reçue n°1 : le beurre n’a pas sa place dans une alimentation santé

Ecrit par Anne DUROCHER

Le Mercredi 30/06/2021

Catégorie « Idées reçues »


Longtemps considéré comme un aliment néfaste pour la santé et pourvoyeur de « mauvais » cholestérol, le beurre a mauvaise réputation et est souvent supprimé de l’alimentation des personnes souhaitant manger plus sainement. Mais est-ce vraiment justifié ?


- Depuis que j’ai décidé de manger plus sainement, je me sens beaucoup mieux dans mon corps et j’ai même perdu quelques kilos ! Mais les tartines beurrées le matin me manquent tellement…

- Tu as arrêté le beurre ? Mais pourquoi ?

- Pourquoi ? Mais enfin, parce que le beurre fait grossir et qu’il est plein de mauvaises graisses qui donnent du cholestérol ! C’est hyper mauvais pour la santé !

Longtemps considéré comme un aliment néfaste pour la santé et pourvoyeur de « mauvais » cholestérol, le beurre a mauvaise réputation et est souvent supprimé de l’alimentation des personnes souhaitant manger plus sainement. Mais est-ce vraiment justifié ?

« Oui, parce que c’est gras. »

 

Alors oui, le beurre, c’est gras. Le beurre fait en effet partie des matières grasses, au même titre que les huiles. 

 

Adopter une alimentation plus saine ne suppose pas d’éliminer totalement les matières grasses de son alimentation. Au contraire, les lipides alimentaires ont un rôle primordial dans la constitution de nos cellules et sont source de vitamines et d’acides gras essentiels pour le bon fonctionnement de notre organisme.

 

Et saviez-vous qu’à la différence des huiles qui contiennent 100% de lipides, le beurre n’en contient que 83%. Le reste, c’est principalement de l’eau et des vitamines.

 

« D’accord, mais c’est du mauvais gras. »

 

Le beurre a effectivement un profil lipidique composé principalement d’acides gras saturés. Ces acides gras ont pendant des années été accusés de favoriser l’apparition de maladies cardio-vasculaires en augmentant le taux de cholestérol LDL, qui favoriserait la formation d’athérosclérose qui « bouche » les artères.

 

Aujourd’hui, de nombreuses études réfutent cette hypothèse car le lien de causalité entre consommation d’acides gras saturés et survenue de maladies cardio-vasculaires n’est pas clairement démontré.

 

« Ok, mais de là à dire que le beurre est bon pour la santé… »

 

Le beurre apporte une quantité intéressante de vitamine A, qui joue un rôle important dans la vision, notamment la vision nocturne, et qui a des qualités antioxydantes.

 

« Alors je peux continuer de manger mes tartines beurrées ? »

 

Oui, car consommer chaque jour 10 à 15g de beurre cru sur des tartines s’intègre parfaitement à une alimentation équilibrée et participe au plaisir du petit-déjeuner !

 

Image par: Pixabay

Rédigé par Julie Lecaille, stagiaire en diététique au cabinet Nutrifaz Metz