5 comportements alimentaires à bannir pour les travailleurs de nuit
5 comportements alimentaires à bannir pour les travailleurs de nuit
Ecrit par Anne DUROCHER Le Samedi 11/08/2018 Catégorie « août 2018 »

Travailler la nuit inverse l'horloge biologique. Cela a des conséquences sur de nombreux aspects de la vie, et en particulier sur l'alimentation...


  1. sauter des repas : cela amène à plus manger au repas suivant, le métabolisme stocke alors l'excédent de calories sous forme de graisse.
  2. manger après 3 heures du matin. C'est le meilleur moyen de prendre des kilos...
  3. PRENDRE UN petit déjeuner avant de se coucher équivaut à manger à 23h lorsqu'on se couche à 23H30. Si vous avez peur d'être réveillé par la faim, prendre une petite collation protéinée et surtout éviter le sucré à cet horaire.
  4. aBUSER DU THÉ ET DU CAFÉ: Boire suffisamment aide à rester vigilant. Préférer l’eau ou les tisanes aux boissons sucrées ou au café/thé (la caféine est un excitant qui a tendance à dérégler l'horloge biologique)
  5. les grignotages sucrés provoquent des coups de fatigue peu de temps après leur consommation et favorisent la prise de poids. Lorsqu'on a des horaires décalés, il faut faire la différence entre la faim et la gourmandise: avant de manger, demandez-vous toujours si vous mangez parce que vous avez faim, ou simplement pour vous réconforter ou vous donner du courage.

Pour plus d'informations, prenez RDV avec une diététicienne Nutrifaz.

Nous vous conseillons le forfait RÉÉQUILIBRAGE ALIMENTAIRE en 5 rendez-vous.